Championnat de France sénior du combiné
Rassemblement régional
Canyon

Le ski-alpinisme :

 

DSCN0579

Variante du ski alpin permettant à la fois de monter et de descendre des pentes enneigées. Le ski-alpinisme permet de combiner les paysages traversés d’une bonne balade en montagne et les descentes hors-piste à fortes sensations. Il permet aussi une pratique plus libre et plus respectueuse de l’environnement que le ski alpin.

C'est le moyen de déplacement idéal en milieu enneigé dès lors qu'il y a un peu de relief.

 

Se plaçant à la confluence de la randonnée pour la découverte de la montagne, de l'alpinisme pour les techniques de sécurité, du ski de fond pour le plaisir du geste à la montée et du ski de piste pour la technique de descente. C’est un terrain de jeu, commençant à proximité des stations et s'étendant jusqu’aux plus hauts sommets de la planète, qui s’offre au skieur alpiniste où il trouvera la joie de laisse sa trace dans une neige vierge.

 

 

ski

 

Comme l’escalade, le ski-alpinisme comporte un « volet compétition ». Les compétitions sont des épreuves très variées (relais, sprint, course individuelle/ par équipe, vertical race) sur des milieux eux aussi très différent. Le ski-alpinisme devient un sport olympique à partir de 2022.

 

Mais comme tout sport de montagne, le pratiquant doit respecter des règles pour sa propre sécurité, comprendre le manteau neigeux et son évolution afin d’éviter tous risques d’avalanches.