Mise à jour des protocoles de pratique au 16 janvier 2021

Saison 2020/2021 des compétitions d’escalade

ESCALADE - 08/02/21 à 09:58

 

Décision du bureau de la fédération du 2 février 2021

Etant donnée le prolongement de la fermeture des gymnases et salles d’escalade et l’évolution de la crise sanitaire qui ne semble pas favorable pour les prochaines semaines.

Conscient du besoin des compétitrices et des compétiteurs d’avoir une vision à moyen terme dans cette saison 2020/2021 compliquée à appréhender et à planifier.

Mais animé par une volonté optimiste de maintien de nos compétitions d’escalade, et suite à une concertation avec les correspondants et les correspondantes compétition des ligues, le bureau de la fédération a pris ce jour la décision de réorganiser le calendrier national selon les principes suivants :

 

Février-mars : suspension des compétitions nationales

A l’exception des sélectifs en équipes de France, il n’y aura pas d’épreuve de niveau national au cours de ces deux prochains mois.

Mais des compétitions de niveau inférieur pourraient tout à fait se tenir dans la mesure où cette pratique serait de nouveau autorisée.

 

Avril-mai : si les directives sanitaires le permettent, reprise des compétitions

Cette période permettrait un retour à l’activité et aux entrainements en salle.

Les compétitions pourraient reprendre avec éventuellement des étapes de coupe de France basées sur un nouveau calendrier national.

Les championnats régionaux seraient à nouveau programmés.

Les Championnats de France handi-escalade et difficulté vétérans restent inscrits pour l’instant sur les dates initiales (22-23 mai).

 

Juin : championnats de France de difficulté et championnat de France U12-U14

A ce jour, le Championnat de France de difficulté restent inscrits sur les dates initiales (4-5 juin pour les jeunes et 12-13 pour les seniors).

Le Championnat de France U12-U14 se déroulerait sur le dernier week-end de juin ou le premier week-end de juillet.

 

Juillet-août

Des épreuves nationales de bloc et de vitesse seraient organisées à des dates et en des lieux qui restent encore à déterminer.

Championnats de France ou trophées nationaux, ces compétitions viendraient clôturer une seconde saison bien particulière.

Les concertations avec les acteurs fédéraux du milieu vont continuer dans les prochaines semaines afin d’affiner ces orientations.

Cette réorganisation donne les directions principales pour la suite de la saison sportive 2020-2021.

Elle se fonde sur une reprise théorique de nos activités à partir du mois d’avril, échéance tout à fait théorique qui ne repose sur aucune directive nationale ou sanitaire.

Selon l’évolution de la situation, des adaptations pourront être apportées.